mercredi 23 juillet 2014

Tara Duncan : L'impératrice maléfique


  • ÉDITION : XO 

  • PAGES : 462

  • RÉSUMÉ :

Bannie sur Terre pour avoir failli détruire Autre-Monde, Tara est coupée de toute sa vie passée. Aucune nouvelle de ses amis, Robin l'elfe aux beaux yeux, Cal le Voleur Patenté ni Moineau la douce... Loin de son MagicGang, le temps paraît bien long à la jeune fille.
Mais le jour de ses seize ans, des nouvelles terribles lui parviennent dans son exil : sur Autre-Monde, les sangraves de Magister mènent une attaque simultanée contre les dirigeants des États et les membres du MagicGang. Il y a des blessés, on est encore sans nouvelle de certains...


  • MON AVIS :

  1. La couverture : Tara en armure dorée en train d'adouber quelqu'un (Sylver, je crois).
  2. Le paysage narratif : Dans ce tome de Tara, on retrouve un monde vu précédemment dans le deuxième tome (Le livre interdit) mais qui a beaucoup changé, Tara retourne dans Les Limbes Démoniaques.
  3. Les personnages : Comme dans les tomes précédents, Tara et son MagicGang au complet plus Sylver. Et on découvre aussi des nouveaux personnages, Archange, Démon d'apparence humaine, Mourmur, le savant-fou, grand-oncle de Tara et une légère apparition de la Reine Noire.
  4. Conclusion : Un nouveau tome très sympathique, où l'on retrouve de l'aventure, de l'humour et des bons sentiments mais aussi une pointe de tristesse pour celui-ci. 

  • EXTRAIT :

- Euh, en fait...
Il s'interrompit.
- Oui ? dit Tara, encourageante.
- Tu sais, la personne qui nous a envoyés vous sauver...
- Ouiiiii, fit Tara qui, au ton de son ami, se demandait encore quelle catastrophe allait leur tomber sur le nez.
- Ce n'est pas qui vous croyez.
- En fait, là, je ne crois rien du tout. à part que tu nous as sauvés et tout et tout. Tu sais, tu es la cavalerie, le preux chevalier, le paladin, comme tu l'as si bien dit lorsque nous avons fait connaissance... Donc ? Lancovit ? Omois ?
Sylver regarda Mourmur, Isabella, Manitou, Tara, les assistants (enfin, ceux qui étaient encore debout), recula d'un pas et s'exclama :
- En fait, nous sommes envoyés par Magister !


  • NOTE : 18/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N’hésitez pas à me faire partager vos avis, pour le faire c'est ici :